Prévention Jeunes

La prévention des ruptures éducatives (partenariat avec le collège Vallon de Pins)

Ce projet s’inscrit dans la prévention des phénomènes de ruptures éducatives. Il engage les principaux acteurs de l’éducation et de la prévention extérieurs avec ceux du collège Vallon des Pins autour d’un espace : le CRIEE outil de réflexion d’action et d’élaboration de toutes les actions nécessaires et souhaitées par les partenaires pour faire reculer les phénomènes de déscolarisation et renforcer la réussite éducative des jeunes.

En réalisant un diagnostic permanent, le CRIEE constitue un outil de veille territoriale qui permet de partager et de croiser les interventions éducatives. Travailler à leur complémentarité et leur cohérence permet d’accompagner au mieux les jeunes avec lesquels nous travaillons au quotidien.

Le CRIEE est un ensemble de groupe de travail et de réflexion, le collectif ne s’arrête pas aux réunions plénières. De ces séances naissent des synergies autour de volontés communes qui sont travaillées dans des espaces plus spécifiques : les commissions thématiques. Les commissions sont l’outil de travail principal du CRIEE. C’est là où se joue le Collectif, la Construction, la méthodologie. C’est la réponse quand des projets émergent, quand il y a des intentions de projets. La commission permet de se demander collectivement comment on avance.

 

OBJECTIFS DE L’ACTION 

Permettre aux parents :

  • d’exprimer leurs difficultés face à des situations auxquelles ils/elles sont confrontées en lien avec leurs enfants à la maison, dans le quartier et au sein de l’école ou du collège
  • d’échanger leurs expériences et points de vue ;
  • d’avoir des clés de compréhension du système scolaire;
  • d’obtenir des informations sur les phases de développement de leur enfant, ses besoins etc.
  • d’obtenir des conseils pour appréhender différemment des situations qui leur posent problème.
  • de repérer les dispositifs et ressources auxquels ils peuvent faire appel en cas de difficulté.

Permettre aux acteurs du champ social et éducatif du territoire 

  • d’élaborer une stratégie commune de mobilisation et de communication pour faciliter l’implication des parents dans les actions proposées.
  • de bénéficier d’un espace d’échange et d’étayage autour des préoccupations qui émergent du terrain en lien avec la parentalité et le décrochage scolaire.

Le projet ayant été financé par la Préfecture et porté par l’association Anthropos, nous allons travailler concrètement avec les secteurs familles de 3 sites : La Martine, La Savine et la Solidarité. Tout ceci en lien avec les Pep’titous. L’Axe de travail priorisé est la Discrimination et le Vivre Ensemble. Nous allons mettre en lien ce travail avec le projet de Mme De la Cruz, coordinatrice REP, sur la sensibilisation à ces questions via la visite du Camp des Milles par les écoles du secteur et les classes de 6ème.

Des formations vont enrichir ce processus.